dimanche 2 décembre 2012

Henri Cartier-Bresson : 3 tirages argentiques signés et dédicacés à Jean-Michel Folon

Nous vous présentons trois tirages argentiques signés de photographies de Henri Cartier-Bresson dédicacées par celui-ci à l'illustrateur Jean-Michel Folon.



1. Cartier-Bresson, Henri



Place du Zócalo à Mexico (plaza de la Constitución), 1963



vendu

2. Cartier-Bresson, Henri

Cartier-Bresson : Quai de Javel, 1932. Dédicace à Folon.


Quai de Javel, 1932

30,5 x 40,5 cm (feuille), 24,5 x 36 cm (image). Photo de 1932, tirage gélatino-argentique postérieur d'après contretype sur papier semi-mat à grain perlé circa 1975.

Amicale dédicace autographe signée de Henri Cartier-Bresson à l'illustrateur Jean-Michel Folon et à son épouse, la galeriste Paola Folon-Ghiringhelli. A noter que, comme le précise le photographe dans sa dédicace, il s'agit d'un contretype, le négatif ayant été perdu pendant la deuxième guerre mondiale. Tous les tirages de ce cliché célèbre faits après guerre sont faits d'après un contretype, même si Cartier-Bresson ne le précise pas toujours. Ce tirage fut probablement donné à Folon en remerciement d'une tribune publiée par ce dernier dans "Le Monde" en 1974 pour prendre sa défense suite à la polémique suscitée par Cartier-Bresson dans une interview au même journal, où il affirmait : "la photo ne veut rien dire, elle ne dit rien, elle ne prouve rien".

Cette photographie est reproduite dans la plupart des livres consacrés au photographe, parmi lesquels GALASSI "Henri Cartier-Bresson : premières images" (p. 63), BNF "De qui s'agit-il" (n° 28), DELPIRE "Henri Cartier-Bresson photographe" (n° 66), MONTIER "L'Art sans art d'Henri Cartier-Bresson" (n° 186) et CARTIER-BRESSON & MONTIER "Revoir Henri Cartier-Bresson" (nn° 50-51 : tirage d'avant-guerre annoté par le photographe). Légères rousseurs dans les marges.

4 200 €

3. Cartier-Bresson, Henri

Cartier-Bresson : Madrid, 1933. Dédicace à Folon.


Madrid, 1933

40,5 x 30,5 cm (feuille), 36,2 x 24,5 cm (image, cadre noir de 2 mm compris). Photo de 1933, tirage gélatino-argentique postérieur sur papier semi-mat à grain perlé circa 1975.

Amicale dédicace autographe signée de Henri Cartier-Bresson à l'illustrateur Jean-Michel Folon et à son épouse, la galeriste Paola Folon-Ghiringhelli. Ce tirage fut probablement donné à Folon en remerciement d'une tribune publiée par ce dernier dans "Le Monde" en 1974 pour prendre sa défense suite à la polémique suscitée par Cartier-Bresson dans une interview au même journal, où il affirmait : "la photo ne veut rien dire, elle ne dit rien, elle ne prouve rien".

Cette photographie est reproduite dans la plupart des livres consacrés au photographe, parmi lesquels GALASSI "Henri Cartier-Bresson : premières images" (p. 97), BNF "De qui s'agit-il" (n° 150), DELPIRE "Henri Cartier-Bresson photographe" (n° 154). Légères rousseurs dans les marges.

4 200 €




Ces photographies sont présentées avec d'autres dans notre dernier catalogue, que vous pourrez consulter ici : catalogue n° 15, dessins, estampes, photographies originales





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire